Accompagnement

Accueil → Accompagnement
Présentation de la stratégie de RC

La mise en œuvre du plan de renforcement des capacités privilégiera l’approche « multi-échelle ». Il s’agira de toucher le niveau central, provincial et local, l’ensemble corrélé aux voyages d’échange et stages pour approfondir et fixer les leçons apprises.

Approche centrale : vise à renforcer les capacités des fonctionnaires de l’administration centrale dans les domaines ciblées par le plan de renforcement des capacités.

Approche provinciale : vise à renforcer les capacités des fonctionnaires des administrations provinciales dans les domaines ciblés. Il en est de même pour le niveau local. Il faut rappeler qu’il s’agira de la formation des formateurs qui pourront par la suite refaire les mêmes formations au niveau infra.

Objectif Global
Le présent plan de renforcement des capacités envisage de contribuer d’ici 2019 à l’amélioration de la modernité et de la qualité du service public en République Démocratique du Congo.

Objectifs Spécifiques

De manière spécifique, il sera question de :

  • - Faciliter l’appropriation des principes de la gouvernance et d’open data/TIC ;
  • - Accompagner l’appropriation et l’utilisation des outils TIC dans le cadre des sévices de la fonction publique ;
  • - Renforcer les services publics en matériels informatiques.
Résultats

Au terme de la mise en œuvre du présent plan, les résultats ci-dessous

  • - Les principes de la gouvernance et d’open data/TIC sont appropriés par les participants ;
  • - Les outils TIC sont utilisés par les fonctionnaires dans le cadre des services de la fonction publique ;
  • - Les ministères et institutions ciblées disposent de salles opérationnelles d’accès à l’information.
Cibles

Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la réforme de l’administration publique en RDC appartiennent globalement à quatre catégories qui sont représentés dans le tableau suivant :

Types d’acteurs

Acteurs

Fonctions

Fonction publique

Fonctionnaires du Ministère du plan, de la fonction publique, du budget, des finances, du portefeuille, DGRAD, DGI, DGDA.

Secrétaires généraux, directeurs, chef de division, chefs services, chef de bureau, etc.

Syndicats

Responsable des syndicats

Présidents, secrétaire généraux, membres actifs

OSC

Représentants des réseaux d’OSC et du cadre de concertation des OSC

Président des OSC,  Coordonnateurs des OSC, Responsables Administratifs, Secrétaires Généraux, etc.

Secteur privé

Représentant des groupes patronaux

Présidents des groupes, Responsables d’entreprises, Directeurs, etc.

 

Plan opérationnel

Le plan de renforcement des capacités s’appuie dans sa mise en œuvre sur trois éléments :

  • - Sessions de formation
  • - Voyages d’échanges d’expérience et stage de perfectionnement
  • - renforcement des services publics en matériels informatiques.
Volet 1 : Sessions de formation (Séminaires)

L’organisation des sessions de formation se fera au niveau national, provincial et local. Selon les dispositions pratiques, les sessions viseront 30 à 35 participants. Deux types de sessions seront animés : celles dites théoriques que suivront les formations pratiques sur les outils open data de la réforme. L’approche utilisée sera la pédagogie de Paolo FREIRE, pédagogie qui vise le changement et la transformation du comportement et l’éthique des participants à la formation. Pour ce faire les outils de visualisation (matériel zoop, le power point, les vidéos, le dessin, la cartographie, etc.) la mise en situation, le travail en groupe, (etc.). Avant et après les sessions de formation les participants sont soumis à une évaluation pour déterminer la progression des uns et des autres, sur la base des résultats des évaluations, les meilleurs participants recevront des bourses de stages et de voyages d’échanges pour approfondir leurs connaissances.

Volet 2: Voyage d’échange d’expérience et stages de perfectionnement

Au terme des sessions de formation théorique et pratique, les participants s’étant démarqués après les évaluations et la participation active à la formation seront retenus pour les voyages d’échanges d’expérience et les stages de perfectionnement.

Pour les voyages d’échanges les missionnaires visiteront des pays ayant des avancées réelles dans le respect des principes de la gouvernance, l’usage de l’e-admnistration, l’e-governance et l’e-governement par l’administration publique. Les responsables administratifs visés sont les acteurs de prise de décisions (Secrétaires Généraux, Directeurs, chefs de bureau, les autorités provinciales, les autorités locales, etc.).

Les stages de perfectionnement sont dédiés aux différentes cellules informatiques. Iront donc en stage les responsables open data des ministères et des directions ciblés avec pour but d’approfondir leurs connaissances et maitrises des nouvelles applications de la réforme, langages numériques, etc. ils se dérouleront dans les pays où les applications sont disponibles et utilisées de manière permanente.

Au terme de ces voyages, les missionnaires auront obligation de déposé dans les plus brefs délais les rapports de mission et le PRRAP organisera un atelier de restitution et de présentation des leçons apprises de ces voyages.

Volet 3: Renforcement des services publics en matériels informatiques

Ce volet permettra d’arrimer les services publics à la modernité. Il sera question de doter les services publics en matériels informatiques, internet, réseau intranet, logiciels, data center, etc. et surtout d’assurer l’utilisation des applications mises en place dans le cadre du projet de la réforme et la modernisation de l’administration publique. En plus, 9 salles opérationnelles de communication dans les institutions ciblées et dans les guichets uniques en provinces - équipées d'ordinateurs, connectées à internet, dotées de logistiques, moyens de communication et de tenue des rencontres (A coupler au Tableau de bord et au dispositif de dialogue au niveau national et au niveau provincial) devront être mis en place. Le dernier point à aborder est la sécurisation des données et la dématérialisation pour une célérité du service public en RDC.

Chronogramme court/moyen et long terme

La mise en œuvre des activités du plan de renforcement des capacités est planifiée sur le court, moyen et long terme.

  Période

 

Court terme

Moyen terme

(2016)

(2017)

(2018)

(2019)

Principales activités

Sem 2

Sem1

Sem2

Sem1

Sem2

Sem1

Sem2

Formation théorique

 

 

 

 

 

 

 

 

Formation pratique

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyages d’échange d’expérience et stage de perfectionnement

 

 

 

 

 

 

 

 

Identification des besoins en matériels informatiques

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement des services publics en matériels informatiques

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © 2016 GOUVERNEMENT RDC. All Rights Reserved.